Actualités

Le showroom Reiner

Par Pauline Alix, le mardi 1 septembre 2020  (Temps de lecture : 4min)

 

Reiner est né sous l’impulsion de deux créatifs indépendants ayant la volonté de créer une mode hors-norme et de revendiquer une autre manière de consommer.

Les années 90 donnent plus d’importance à la TV, aux excès, aux stars, au Paris fétard, plutôt qu’aux côtés rebel, nostalgique et utopique que l’on retrouve dans l’art des années 80. Même si l’esprit ne s’en éloigne pas, c’est la forme qui change.

Aujourd’hui, la mode « branchée » trouve toujours sa place au sein de la société. Elle capte les nouvelles tendances et reste une référence. Ses maîtres-mots : liberté, impertinence, indépendance, créativité mais surtout engagement.

Il s’agit non seulement d’une mode d’avant-garde qui essaie de détecter les nouvelles tendances mais aussi d’une mode d’influence. Finalement l’upcycling s’est imposé dans tous les secteurs de manière évidente et pourtant, dans ce milieu les jeunes créateurs peinent encore à se faire une place… Reiner on a voulu mettre en lumière, toutes ces initiatives sur une plateforme unique. Terminé les discours moralisateurs sur la surconsommation ou les promesses de matériaux à peine recyclés. 

La mode upcycling est une mode qualitative, créee sur un rapport d’affinité avant tout, qui puise sa force dans sa capacité d’innovation et de valorisation de ses créateurs.

 

Reiner lance son premier showroom.

Après un lancement officiel de la plateforme le 4 septembre dernier, Reiner prend vie, in situ, le temps d’un showroom. C’est en se laissant flâner dans les petites rues de l'Île Saint- Louis que vous pourrez découvrir les dernières créations sélectionnées par la marque. Une selection authentique aussi minimaliste que décompléxée, qui vous transporte dans des histoires qui remontent le temps, avec l'espoir de créer un monde meilleur.

Une mode responsable qui se démocratise au travers de collections capsules issus de matières premières parfois surprenantes et de grande qualité comme la toile de store, la toile à mateles, des rideaux en jacquard, des tissus de grande maison...

 

L’upcycling où on ne l’attendait pas.

 

Crédits photo: Justin Chiron. Ensemble Femme d'intérieur, Refaire Paris, Kaema Studio, Model: @sebastian4tro 

Du 18 septembre au 3  octobre, les deux fondateurs  vous donnent rendez-vous au 38 rue Saint-Louis en l’Île - dans le 4ème arrondissement. 

Seize  jours entièrement dédiés à la découverte de la plateforme, des fondateurs et des créateurs déjà présents sur la marketplace. Reiner privatise le showroom sur invitations pour vous faire vivre une expérience exclusive.

Découvrez une large sélection de vêtements upcycling, avec plus d'une dizaine de créateurs upcycling. Des pièces pour des envies colorées, avant-gardistes et exclusives. Le showroom c'est un lieu de rencontre pour les passionnés de mode, de photographie et de beaux tissus. Vous pourrez également retrouvez deux fournisseurs upcyclong engagés pour une mode plus responsable.

 

  • Uptrade : Uptrade lancé en 2019 est start-up parisienne qui récupère des fins de rouleaux et des chutes de grandes maisons pour les remettre en valeurs dans un circuit nouveau. Une solution pour les créateurs qui recherches des tissus de qualité, exclusifs et permettant de rassurer l'acheteur sur la provenance des matières.
  • Adapta: Adapata visites les grandes tâneries en Europe, pour remettre sur le marché des cuirs de grande qualité avec une traçabilité rigoureuse. Une solution qui permet d'éviter le gasipillage sur cette matière rare et de grande qualité. Des ventes exclusives sont organisées régulièrement.

 

Voyager sans quitter Paris.

 

Crédits photo: Justin ChironEnsemble Corpus Coprus, Modèl: @xmind29 

Les marques présentent sur le showroom:

 

  • Corpus Corpus  : Corpus Corpus, c’est une marque née de l’amitié de Roxane, Emilie et Joseph, de leur passion commune pour l’illustration ainsi que de leur volonté de créer une marque éco-responsable. Ils se sont rencontrés sur les bancs de l’epsaa et ils ont décidés de créer Corpus Corpus fin 2019. Le nom de la marque évoque le corps à corps de l'upcycling face à la fast fashion. 

 

  • Coucou Bebe 75018 : Entre collage, vandalisme, rap et mode, le styliste parisien Coucou Bébé 75018 revendique sa filiation avec le street artist britannique Banksy.

 

  • Delcasso : La marque propose du prêt-à-porter homme haut-de-gamme et des accessoires. Les collections sont des pièces uniques, empreintes de savoir-faire et de valeurs artisanales et écologiques.

 

  • Femme d’intérieur : FEMME D’INTERIEUR est une marque de mode indépendante, basée à Paris et créée en 2013, par Aline Pérot. La marque propose des vêtements pour hommes, des vêtements pour femmes et de la mode pour tous ceux qui s’identifient à elle. FEMME D’INTERIEUR mêle mode et art et réutilise les matériaux destinés à être jetés en les rendant désirables et en créant des vêtements uniques. 

 

  • HOC Denim : Créée par Laurent Chantraine, la marque a jeté son dévolu sur un incontournable de la garde-robe, la veste en jean qu’elle a ensuite décliné en trois coloris. Ses pièces sont composées à 40% de chutes de collections précédentes et à 60% de jean recyclé. La marque propose différents modèles :  veste unie, veste en collaboration avec des artistes internationaux ou veste à personnaliser avec un pack spécial peinture—vêtement. 

 

  • La Fameuse : La Fameuse marque de Upcycling est née en 2015 en réaction à la surproduction et l'uniformisation textile. Marque éthique et indépendante, elle crée des pièces uniques en partant de vêtements déjà en circulation sur le marché. Elle s'inscrit dans le mouvement slow fashion en repensant le sportswear et proposant une mode casual et mixte

 

  • Louise Marcaud : Louise Marcaud est une jeune marque de prêt-à-porter créateur féminin, proposant une garde-robe au style minimaliste et épuré. Dans une logique d'upcycling et de slowfashion, les vêtements sont produits à Paris, en petites séries par la créatrice elle-même, à partir de tissus issus des fins de rouleaux de grandes maisons de luxe, initialement destinés à être détruits.

 

  • Miaraka : Bercé aux cultures urbaines des années 90 à nos jours, le créateur de MIΛRΛKΛ propose sa version d’un couvre-chef connu. Il façonne un à un ses mikis dans son atelier dans le sud de la France à Montpellier, à partir de tissus surcyclés. À l’origine le «Miki breton » fait partie de la tenue de travail bien connue des marins bretons. Les oreilles sont à découvert pour pouvoir écouter au large.

 

  • Polère Brand : Pour polère, Jenny & Will puisent leur inspiration dans les années 90 et 2000 pour créer une collection unisexe colorée et décalée aux influences streetwear. L'idée de détourner la polaire leur est venue lors de leur séjour à Montréal, avec pour but de redonner une image plus moderne à cette matière technique un peu oubliée. 

 

  • Refaire : Marque de luxe française pour hommes et femmes qui exprime une volonté claire de donner une nouvelle vie aux vieux tissus et vêtements. Le carré de soie vintage est la signature de REFAIRE, ainsi qu'un sens du style urbain mais romantique. Il est présent dans presque tous les articles et donne à chaque pièce sa valeur et son caractère unique, ce qui la rend spéciale et personnelle.

 

  • Studio clandestin : C’est en 2017 que Jonathan Canuti s’émancipe en son nom en tant que designer et crée STUDIO CLANDESTIN, qui plus qu’une marque, est une identité, un concept mêlant les amours de sa vie dont la mise en valeur de l’artisanat, le mélange des matières nobles et industrielles, et la réinvention de pièces basiques à l’infini.

 

  • So Yvette : So Yvette est une marque de robes engagée qui associe le savoir-faire français à un système de mode circulaire dans un moderne, élégant et féminin. Chacune de leurs capsules est conçue comme une aventure humaine unique. Leurs pièces sont avant tout le fruit de découvertes et de rencontres avec des fournisseurs français dans une logique de durabilité des pièces. 

 

  • The Ethiquette :  The Ethiquette est une marque de couture désignée et conçue à Paris dans son propre atelier à partir des chutes de maisons de couture et d’anciens saris indiens. By the Ethiquette est une collection de pièces uniques, fabriquées à partir des chutes de la collection couture.  

 

  • Xuxa Bahia : D’origine brésilienne, le terme « luxas » désigne le chouchou pour cheveux. La marque souhaite balayer les préjugés autour de cet accessoire phare des années 90. Les xuxas sont fabriqués à partir de chutes de maillots de bain sourcés à Salvador de Bahia et par la suite envoyés à un collectif de femme de l’économie sociale et solidaire pour être transformés en merveilleux xuxas. 


Les vêtements et accessoires sont fabriqués en France, dans leur atelier à la Rochelle, à partir de matières recyclées et sourcées en brocantes ou friperies. Parce que polère c'est l'envie d'une mode plus réfléchie, plus humaine, pour tout le monde.

 

Pour venir au showroom, prévenez Reiner de votre arrivée et rendez-vous à l’adresse indiquée. Le cheminement des visiteurs est ainsi tracé et rythmé par un long couloir, une petite cour, avant de pénétrer dans l’univers intimiste et immersif de Reiner.
Ben & Justin seront vos hôtes. Entre mignardises et cocktails sur un fond jazzy, laissez libre cours à vos sens. Les chineurs et amateurs de belles pièces seront sensibles à la minutie des collections sélectionnées. 

 

De cette expérience, une fois dehors, on n’y voit plus rien. 

Un rien qui devient pourtant un tout, selon ce qu’on y cherche.


Crédits photo: Justin Chiron. Ensemble Louise Marcaud, Femme d'intérieur, Modèles: @sunilla_   @ridewitkenny

 

“L’idée n’est pas que d’ouvrir un lieu au public pour parler de Reiner, c’est aussi pour rencontrer les curieux, les novices de l’upcycling, les collectionneurs de vêtements et les créateurs.”  Benjamin Farcy, Septembre 2020




  VOIR PLUS D'ARTICLES