LookBooks

Lookbook Reiner 2020

Par Maureen.G , le mardi 15 décembre 2020  (Temps de lecture : 4min) 

 

Lookbook Reiner 2020 par notre styliste

 

Depuis quelques mois désormais, Reiner s’engage à offrir aux passionnés de mode des vêtements de qualité et respectueux de l’environnement. La crise du Covid 19 a permis à de nombreux acteurs de la mode de remettre en question le fonctionnement global de cette dernière. C’est dans ce contexte qu’est né Reiner, la première marketplace française de créateurs upcycling. Chez Reiner, nous souhaitons faire confiance à cette nouvelle génération qui révolutionne les codes de la mode. Notre volonté est de pouvoir changer les habitudes de consommation à notre échelle en proposant une démarche transparente et solidaire envers des créateurs ambitieux et soucieux des défis de notre époque. Toutes nos pièces sont sélectionnées selon la culture de la marque, la qualité des produits et le savoir faire des créateurs afin de vous offrir une sélection authentique et originale.

Reiner c’est la mode de demain qui valorise les pièces d’hier. En cette fin d’année, la Team Reiner a décidé de mobiliser sa créativité et son talent pour organiser le shooting du lookbook de Noël de la marketplace. Avec la participation de nombreux créateurs, nous avons voulu donner vie à l’esprit Reiner, celui d’une génération qui casse les codes. En tant que make up artiste et styliste sur ce shooting et aidée de ma collègue Aurélia, je souhaite vous faire découvrir notre univers à travers les looks phares de ce shooting et la diversité d’inspirations que ce look book rassemble. Let’s go ! 

 

LOOK N°1: « The eyes Chico » 

 

Les années 80 représentent une source d’inspiration inépuisable en termes de nouvelles tendances. Pour ce premier look, j’ai donc souhaité m’inspirer de l'un de mes films favoris en termes d’esthétique, Scarface, et plus particulièrement du personnage de Many Ribera. Beau garçon incorrigible aux cheveux gominés, il a tout du séducteur par excellence. Chemises colorées ouvertes jusque sous le torse, costumes aux couleurs pastel et pendentifs opulents, tout chez cet anti-héro respire l’esthétique flamboyante et intense de cette décennie riche en productions dans le monde de la mode et de l’art en général.

 

Guillaume portant le look "The eyes chico". photographie: Hasnat

 

J’ai donc voulu modeler cette inspiration en y incluant des éléments plus modernes et représentatifs de la génération Reiner. Pour ce look, Guillaume porte donc une chemise WOODE en toile aux motifs floraux bleu menthe aux reflets satinés qui rappelle la philosophie du Miami des années 80. Délibérément ouverte, elle est agrémentée d’une légère chaine en or portée au ras du cou. Le pantalon beige Gaelle Constantini porté près du corps, rappelle la couleur des fleurs de la chemise et les fait ressortir. Pour moderniser le look et ne pas le rendre trop kitsch, j’ai décidé de troquer la veste assortie au pantalon pour une veste en jean customisée SSUPPLY. Pour finaliser le look il suffit d’ajouter aux vêtements une paire de lunettes teintées retro, des bagues en argent assez épaisses, une paires de sneakers blanches et des cheveux coiffés en arrière : vous êtes désormais prêts pour un saut dans le passé à la sauce Reiner. 

 

LOOK N°2: « Meet your Maman on a Sunday » 

 

Pour ce look, j’ai voulu revisiter une robe classique So Yvette afin d’en faire un look légèrement décalé. Inspirée du bleu de travail, cette robe assez orthodoxe au premier abord cache un potentiel remarquable. Grâce à ses boutons dorés, sa forme droite et ses bretelles soutenant un buste géométrique, il est très facile d’en faire une pièce indispensable de la garde robe. Elle se porte très simplement en été et peut être agrémentée en hiver d’un haut porté en dessous. C’est pourquoi j’ai choisi d’y allier un top ANDREA CREWS inspiré de l’esthétique grunge pour briser ce côté bon enfant de prime abord. La caractère rebelle de ce dernier intensifie les différentes facettes que cette robe a à nous proposer. Ajoutées à cela plusieurs chaines en or de longueurs différentes, des boucles d’oreilles suivant les courbes de la robe et des bagues pour accentuer le coté excentrique du look. En termes de maquillage, j’ai opté pour une inspiration Euphoria en référence à cette série aux visuels remarqués. Avec des palettes de violets, roses, bleus et vert brumeux, l’esthétique d’Euphoria se mêle parfaitement avec celle de la génération Reiner : des looks qui présentent un trait voulu de nonchalance propre à la génération Z, sous lesquels se trouve une épaisse couche d’incertitude face au futur et une volonté de faire évoluer les mentalités.

 

 Lily portant le look "Meet your Mama on a sunday". photographie: Hasnat

 

LOOK N°3: « Get in On » 

 

Koba portant le look "Get it On". photographie: Justin

 

Ce troisième look me fait plonger sur le tournage d’un film des années 1970. S’inspirer d’une décennie ou d’une époque particulière et l’incorporer à un look plus moderne permet de donner à ce dernier une apparence unique et exaltante. C’est le cas ici pour Koba dont le style inspiré des années 70 fournit une esthétique rétro au potentiel unique et particulièrement tendance ces derniers temps. J’ai notamment souhaité incorporer un caractère androgyne à des pièces fortes et particulièrement au blouson en cuir Eveil Ludique que j’ai combiné avec un pantalon Louise Marcaud évasé au niveau des chevilles. Bon nombre des styles qui sont devenus populaires à l’époque, comme les jeans et les tee-shirts, le sont encore aujourd’hui et c’est pourquoi j’ai choisi de faire porter à Koba un tee shirt blanc, près de corps pour mettre en valeur cette veste en cuir couleur café aux motifs graphiques noirs et blancs. Les lunettes aux verres teintés apportent une pointe d’excentricité à un look assez classique en termes de couleurs. Les années 70 ont été une période d’exploration et d’expérimentation de la mode. Le but de la génération Reiner est de toujours plus sonder ce monde complexe et d’y apporter sa touche de nouveauté et de créativité. 

 

 

LOOK N°4: « St Trop' Street » 

 

Pour la quatrième tenue phare de ce look book nous avons choisi de lier des pièces à l’allure estivale et chic à d’autres beaucoup plus disruptives. La chemise transparente aux manches courtes et aux motifs floraux WOODE que porte Louise est un classique de la garde robe. Légère et fluide, elle se porte aussi bien fermée qu’ouverte avec un haut en dessous pour une tenue encore plus décalée. Louise la porte ici fermée pour un effet classique qui contraste ainsi avec son pantalon Louise Marcaud. Cette pièce a été l’une des plus appréciées lors du Showroom Reiner organisé en septembre dernier. Un pantalon simple au premier abord mais qui révèle son potentiel lorsque l’on attache ses bandes de tissu autour des jambes grâce à ses boutons à pression.

 

Louise portant le look "The eyes chico". photographie: Hasnat

 

Les lunettes rappellent la mode des années 60 (une époque riche pour le monde de la mode) et l’âge d’or des cités balnéaires de la côte d’Azur.  Elles se marient parfaitement avec la chemise à manches courtes qui semble rappeler l’atmosphère d’un bord de piscine lors d’un après-midi ensoleillé. Cette ambiance de vacances tranche avec le pantalon et les bottes qui donnent à Louise un look beaucoup plus moderne et urbain. Celui d’une femme à la démarche assurée et responsable qui révolutionne les codes de la mode en portant des pièces à l’histoire unique. 

 

La réalisation de ce look book a été une expérience très plaisante, l’occasion d’échanger avec nos créateurs, collègues et amis. Un concentré de créativité et de bonnes ondes dans le but de mettre en avant les créations d’artistes talentueux qui travaillent  tous les jours pour vous proposer des pièces de qualité, fabriquées dans une démarche respectueuse de tous. La team Reiner vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année et espère vous revoir vite à l’occasion de nos prochains événements. 

  VOIR PLUS D'ARTICLES